Le vieux vélo

Ce matin je suis allé manger dans un restau brunch. Le vieux vélo. Situé rue Baubien. le mercure affichait -17 °C, tout en marchant je sentais ma barbe geler. Entendre le chausson s’enfonçait durement dans la neige, le froid envahir le bout des doigts jusqu’à les mordre, le sentir scalper les joues, durcir la salive, l’empoisonner presque. Le trajet fut difficile et presque couronné d’un échec, puisque je décidais de ne pas visiter le mont royal. Les températures seraient plus clémentes les prochains jours. Le restau arbore une façade contemporaine et bien entretenue. A l’entrée l’accueil sympathique me mit en joie, je commandais et on m’apportait cette assiette bien remplie, pommes de terre, saucisses, pain grillé, salade, compote de haricot rouge et oeuf sur le plat. Un régal.

3 réflexions sur « Le vieux vélo »

  1. Yo ! Ça s’annonce bien ! Je te souhaite la force de continuer à écrire et publier à foison, la motivation au long cours n’étant pas une qualité humaine répandue 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *